Home » Qui sommes nous ?

Qui sommes nous ?

Présentation de l'association

Présentation de l'association - PECHE 92/75

L’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique du 92 et du 75 ouest (AAPPMA 92&75 ouest) est une Association loi 1901, qui possède un agrément préfectoral lui permettant d’assurer des missions d’intérêt public. Elle a été créée le 21 mai 1910.

C’est une des plus anciennes associations de pêche en France qui est installée depuis 1993, dans les locaux de la Maison de la Pêche et de la Nature de Levallois, avec qui elle travaille en étroite collaboration.

La mission de l’ AAPPMA est définie et s’articule autour de 3 axes :
> La protection des milieux aquatiques et la gestion de la ressource piscicole, ainsi que le suivi et l’évaluation des actions entreprises
> L’organisation, la surveillance et la promotion de la pêche de loisir
> La sensibilisation du public au respect et à la protection de l’environnement

Vos interlocuteurs :

Chargé de développement : Mr Damien BOUCHON
Gardes-pêche animateurs : Mr Rodolphe KERAUDRAN et Mr Théo SORBARA

Présidente : Mme Sandrine ARMIRAIL

Nous contacter :

Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique 92 et 75 ouest
22 allée Claude Monet - 92300 LEVALLOIS

Tél. 01 47 58 03 96 ou 01 47 57 17 32
Portable gardes-pêche : 06 46 98 00 20
Email : infos@peche9275.fr
Site web : www.peche9275.fr

Réseaux sociaux : https://www.facebook.com/peche9275/

Les Missions de l’Association

Les Missions de l’Association - PECHE 92/75

La mission de l’ AAPPMA est définie et s’articule autour de 3 axes :

> La protection des milieux aquatiques et la gestion de la ressource piscicole, ainsi que le suivi et l’évaluation des actions entreprises :

L’AAPPMA 92-75 ouest participe activement à la protection des milieux aquatiques. Par convention avec les différents propriétaires de ses lots de pêche, l’association, réfléchit et participe à la gestion écologique de ses territoires. Elle réalise ainsi, sous réserve des autorisations nécessaires, l’entretien des parcours de pêche, des réhabilitations ou des aménagements de mise en valeur piscicole.

L’AAPPMA contribue également aux alevinages de ses plans d’eau, pour diversifier les gènes des populations de poissons installées et équilibrer les stocks piscicoles pour contrebalancer la pression de la pêche.

Chaque saison, l’AAPPMA participe aux pêches d’inventaires réalisées en collaboration avec la Fédération interdépartementale et l’ONEMA. Les espèces piscicoles des stations de référence en Seine sont inventoriées par pêche électrique. Cette technique permet de prélever toutes les espèces sans les détruire, de suivre régulièrement les populations, puis, d’etablir la «carte de santé» du cours d’eau.

> L’organisation, la surveillance et la promotion de la pêche de loisir :

L’ AAPPMA 92-75 Ouest contribue à la surveillance de la pêche, exploite les droits de pêche qu’elle détient, participe à la protection du patrimoine piscicole et des milieux aquatiques et effectue des missions de sensibilisation et d’information. L’AAPPMA 92-75 Ouest représente aujourd’hui un territoire de pêche de : 66 km de berges de seine (92), 4 étangs (92) et 8 étangs au bois de Boulogne (75).

Elle emploie 2 salariés, dont un chargé de développement technicien des milieux aquatiques et un garde pêche animateur-pêche, et encadre chaque année 1 à 2 jeunes en service civique. Ses adhérents représentent environ 2200 pêcheurs actifs et 1500 pêcheurs adhérents sur les étangs de l’association

Elle effectue la surveillance de la pêche et la veille écologique grâce à son garde-pêche particulier salarié assermenté, deux gardes-pêche particuliers assermentés bénévoles et une dizaine de surveillants-pêche volontaires.

Elle gère la plus grosse école de pêche agréée de la région Ile de France et effectue de nombreuses actions de promotion (Fête de la pêche, fêtes de quartiers, concours de pêche, salons pêche, journées du patrimoine, fête de la nature, etc…)

> La sensibilisation du public au respect et à la protection de l’environnement

 L’AAPPMA 92-75 Ouest a mis en place un partenariat avec la Maison de la Pêche et de la Nature pour réaliser des actions conjointes de sensibilisation à l’environnement, et plus particulièrement sur le thème de la protection des milieux aquatiques.

L’AAPPMA contribue ainsi, à travers ses ateliers nature, ses contributions aux forums des sciences des écoles et des collèges du département des Hauts-de-Seine, sa participation aux salons sur l’environnement, la pêche ou encore, aux fêtes de quartiers, à l’information et la sensibilisation du public de la région parisienne

Le savoir être du pêcheur responsable

Le savoir être du pêcheur responsable - PECHE 92/75

Profiter des joies de la pêche s’accompagne de quelques règles élémentaires de savoir-vivre et de respect !

Respectez les propriétés publiques et privées
L’accès au cours d’eau vous est possible car le propriétaire du terrain a bien voulu autoriser votre passage. Aussi, comportez-vous comme si vous étiez chez vous : soyez attentifs à ne pas dégrader les lieux (feu, déchets, destruction de végétaux…), veillez à refermer les barrières derrière vous pour éviter les problèmes de sécurité, sous peine de voir l’image du pêcheur ternie et cette autorisation supprimée pour les années suivantes…

Campement et pêche de la carpe de nuit
Pour la pêche de la carpe de nuit, l’abri doit être de taille raisonnable (max. 9m2) et de couleur neutre. Le campement est discret et respectueux de l’environnement. Il tient compte des autres usagers des lieux. Le poste de pêche, ainsi que l’environnement, doivent être laissés propres et intègres au départ du pêcheur. C’est à lui de s’adapter à la nature, et non pas le contraire.

Respectez les autres usagers 
Le fleuve, plans d’eau et leurs abords sont de plus en plus souvent un lieu de loisirs partagés par des pratiquants d’activité «nature» de tous types. Dès lors que celle-ci n’est pas interdite, ils ont le même droit que vous de s’y adonner et méritent votre attention, de même que vous méritez la leur. Dans tous les cas, sachez rester courtois.

Respectez le milieu 
Le fleuve et ses abords sont le lieu de vie de beaucoup d’espèces animales et végétales parfois protégées par règlementation. Savoir préserver cet environnement, c’est aussi favoriser la vie de ces espèces et (vous) assurer de belles prises dans le futur. Pensez donc à emporter vos déchets ou à les mettre dans les poubelles prévues à cet effet, à ne pas faire de feu en dehors des aires prévues. Au cas où votre poste de pêche ne serait pas accessible, limitez votre nettoyage au strict minimum et ne coupez pas inutilement de branches. Si vous vous faites un repose canne de fortune, conservez-le pour une sortie suivante… De même, ne jetez pas dans l’eau vos amorces et appâts inutilisés. Tous les déchets ne se dégradent pas de la même façon. Certains sont biodégradables rapidement, d’autres peuvent polluer les sols et l’eau pendant de nombreuses années, voire des siècles.

Respectez le poisson 
Inutile de garder au delà de ce que vous pourrez manger ! Relâcher un poisson est tout aussi sportif et honorable et permet à l’espèce de se perpétuer ou à un autre pêcheur de vivre le même plaisir que vous. Avant une remise à l’eau du poisson, pensez à le manipuler le moins possible et avec toujours des mains mouillées, pour assurer ainsi son retour en bonne santé.

Soyez un pêcheur engagé !
En tant que pratiquant, vous représentez le loisir-pêche. Votre carte matérialise votre adhésion à une AAPPMA et fait de vous un protecteur des milieux aquatiques. N’hésitez pas à prendre une part active à la vie de votre association, à en suivre les assemblées générales, et à participer à la transmission de votre savoir et votre passion. Nous sommes toujours à la recherche de volontaires pour participer à des actions de préservation du milieu aquatique, contactez-nous !

AAPPMA 92 & 75 ouest
Contact : Mr Damien BOUCHON
Tel. 01 47 58 03 96
email : infos@peche9275.fr

Rôles et fonctions du Garde Pêche Particulier :

Rôles et fonctions du Garde Pêche Particulier : - PECHE 92/75

La loi sur l’eau de 2006 qui a initié la réforme de la pêche associative en France a souligné l’importance et la reconnaissance des Gardes Pêche Particulier, sentinelles de nos rivières. Mais aussi, premiers représentants des structures associatives auprès des pêcheurs. Cette loi à également permis d’instituer le statut d’agent de développement chargé notamment de l’animation et de la coordination de la garderie.

MISSIONS ET DEVOIRS

Commissionné par l’AAPPMA, le garde-pêche particulier surveille les baux de pêche de cette dernière en effectuant à ce titre un rôle de sensibilisation et d’information auprès des pêcheurs. Il est également chargé de certaines missions de police judiciaire liées à la police de la pêche.

A / Informer

La première mission du garde est de se montrer présent au bord de l’eau, dans la limite de ses disponibilités. Au service des pêcheurs, il doit être attentif aux demandes d’informations et de conseils et y répondre de manière aimable et en toute objectivité. Il doit être à l’écoute de l’ensemble des usagers des cours d’eau, rassembler un maximum d’informations et être un interlocuteur privilégié de tous les types de pêcheurs.

B / Surveiller

Le garde pêche particulier doit veiller au respect de la réglementation de la pêche. Lorsqu’il observe des infractions, il doit faire preuve de bon sens et ne verbaliser qu’en dernier recours. Le garde pêche particulier doit être attentif à l’état des cours d’eau car il est essentiel au lancement d’alertes sur les pollutions ou autres incidents portant atteinte aux rivières.

C / Rendre Compte

Dans la mesure du possible, il convient d’informer les AAPPMA de ses activités de garderie. Il convient également de s’adresser à l’agent de développement en charge du secteur, le cas échéant. Ce dernier, salarié de l’AAPPMA, est chargé d’appuyer et informer les gardes pêche particuliers.

D / Verbaliser au titre de la Police de la Pêche

Le garde doit toujours respecter strictement son territoire de compétence. Il doit pour ce faire bien connaître le territoire de commissionnement précisé dans le cadre de son agrément. Il est chargé de certaines missions de police judiciaire liées à la police de la pêche. A ce dernier titre, il peut émettre un procès verbal à tous contrevenants au règlement de la pêche en eau douce, en France, sur son territoire. 

Contact Garde-Pêche : Laissez un message au 06 46  98 00 20